Charte du voyageur

Voyager est un besoin naturel permettant de partir à la découverte d’autres lieux, d’autres personnes, d’autres cultures. Il va de soi de laisser derrière ses à priori et son jugement dans le but de s’ouvrir, s’imprégner et expérimenter les valeurs et les savoir-faire que l’on croisera sur son chemin. Afin de respecter au mieux tout ce qui sera source d’enrichissement lors de ce voyage, voici quelques règles non exhaustives à suivre afin que celui-ci soit le plus bénéfique possible, pour toutes et tous, voyageurs et hôtes :

1 – Laissez seulement des empreintes de pied, prenez seulement des photos.

2 – Respectez la fragilité de l’environnement. Réalisez que nous tous, résidents ou visiteurs, devrions aider à sa préservation.

3 – Pour rendre une tournée plus significative, prenez le temps au préalable d’apprendre les coutumes, la langue, les manières et la culture de la région à visiter ; pendant l’excursion, apprenez beaucoup de choses sur l’endroit visité ; parlez aux autochtones et rentrez chez vous avec un mot ou une phrase appris là-bas.

4 – Respectez et soutenez les cultures locales (religions, traditions, artisanats, services et arts culinaires), la vie privée et la dignité des résidents, spécialement lorsqu’on est en présence des autochtones ou qu’on prend des photos.

5 – Ne pas jetez les ordures n’importe où. Munissez-vous de sacs à ordures. Laissez votre lieu de résidence plus propre qu’à votre arrivée.

6 – N’achetez pas des objets produits avec des espèces en danger ou en voie de disparition.

7 – Coopérez en suivant toujours les itinéraires indiqués. Ne dérangez pas les autochtones dans leurs habitations naturelles, préservez les habitats des animaux et les plantes.

8 – Faites l’effort de connaître et de soutenir le programme local de conservation de la nature par les organisations de préfecture, les églises, les ONG et associations de protection de l’environnement. Aidez à la conservation de la Nature, partout dans le monde durant vos voyages.

9 – Depuis votre environnement développé ou en voie de développement ; faites tous vos efforts pour aider à préserver la nature, notre seule et unique planète TERRE.

10 – Autant que possible, marchez ou utilisez les transports en commun. Encouragez les chauffeurs d’arrêter leurs moteurs au parking. Soyez amical et patient avec les guides, les serveurs qui sont responsables d’un environnement paisible dans le secteur touristique.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Voir aussi